Formation Comment faire une demande d’AIF ?

Formation Comment faire une demande d’AIF ?

Formez-vous avec des experts

La formation continue reste un moyen fiable et solide pour renforcer son employabilité et rester attractif aux yeux des recruteurs. Les évolutions technologiques et les mutations du travail concernent l’ensemble des secteurs d’activité. Se former tout au long de sa vie professionnelle devient alors plus que jamais une nécessité. Dans ce contexte, l’aide individuelle à la formation (AIF) est un outil à ne pas négliger pour (re)trouver un emploi après une période de chômage.

S’assurer de son éligibilité

Avant de faire une demande d’AIF, il faut tout d’abord vous assurer que vous êtes bien éligible au dispositif. Vous pouvez prétendre à l’aide individuelle à la formation si vous êtes demandeur d’emploi ou si vous êtes sous l’un des ces contrats particuliers :

  • contrat de reclassement professionnel (CRP)
  • contrat de transition professionnelle (CTP)
  • contrat de sécurisation professionnelle (CSP).

Faire valider son projet de formation par son conseiller Pôle Emploi

Toute personne souhaitant bénéficier de l’AIF doit d’abord en informer son conseiller Pôle Emploi. Il sera chargé de vérifier la pertinence de votre démarche au regard de votre projet professionnel et de s’assurer que la formation que vous souhaitez entreprendre soit bien accessible via ce dispositif. La formation doit être à visée professionnelle (obtention d’un diplôme d’Etat, d’une certification enregistrée au RNCP ou d’un titre professionnel) et durer entre 1 et 3 ans maximum. Aucune contrainte n’est imposée pour le format de la formation choisie : il peut s’agir d’une formation en présentiel, d’une formation en ligne ou d’une formation hybride combinant les deux formules. Il est parfois difficile de s’y retrouver entre la diversité des formations existantes et votre conseiller Pôle Emploi pourra aussi vous aider à choisir la formation la plus adaptée à votre projet professionnel et à vos préférences d’apprentissage.

Une formation mais pas à n’importe quel prix !

Le coût de votre future formation sera aussi évalué avec attention, il va sans dire que votre dossier pourra être refusé si vous vous orientez vers la formation la plus onéreuse du marché alors que d’autres centres de formation au coût plus abordable proposent des parcours tout aussi qualitatifs que votre premier choix. C’est aussi pour cette raison que votre agence Pôle Emploi vous demandera de fournir au moins deux devis nominatifs d’organismes de formation. Chaque partie (bénéficiaire, Pôle Emploi, centre de formation) devra remplir une section du devis. Vous devrez notamment mentionner les financements complémentaires s’ils existent, et donner votre consentement quant à la mobilisation de votre CPF (Compte Personnel de Formation) pour financer le reste à votre charge. Si le montant de votre formation dépasse 3200€, la direction régionale devra émettre un avis favorable avant l’attribution. A noter, que l’aide individuelle à la formation peut aussi être cumulée avec l’aide à la mobilité de Pôle Emploi.

Changez de vie. Formez vous