Formation Comment devenir CRS

Formation Comment devenir CRS

Changez de vie. Formez vous

Au contraire du métier de policier ou de gendarme, le CRS est davantage spécialisé dans le maintien de l’ordre, la sécurité et la lutte contre la délinquance. Métier de terrain, le CRS nécessite de nombreuses qualités pour faire face à un quotidien difficile.

Quel est le rôle d’un CRS ?

La mission principale d’un membre des Compagnies républicaines de sécurité reste le maintien de l’ordre et la protection de personnes ou de lieux. Il est souvent présent lors de manifestations ou de grèves afin de garantir le bon déroulement et protéger les participants. Il assure aussi la sécurité dans certains lieux ou bâtiments comme les lieux de culte, les ambassades, les ministères, les festivals, etc. Il intervient dans la protection de personnes importantes, comme lors d’une escorte pour un chef d’État. À côté, il effectue aussi des missions d’éducation routière auprès du grand public.

Le CRS peut également se spécialiser dans un domaine, ce qui fait évoluer ses missions. Près des frontières, il lutte contre l’immigration clandestine. En montagne et en mer, le CRS effectue des missions de sauvetage en milieu naturel.

Quelles sont les qualités d’un CRS ?

Pour ce métier de sécurité publique, plusieurs qualités sont nécessaires pour travailler en tant que CRS. Face au quotidien, le CRS doit avoir un certain courage et du sang-froid car il assiste souvent à des scènes de violence. Comme tous les métiers de la fonction publique, il doit avoir le sens du devoir et un certain professionnalisme car il sert et représente l’État. En équipe, le CRS est toujours entouré de ses collègues, une solidarité indispensable lors des interventions. Il doit être également disponible, car il peut être appelé à tout moment. La vie professionnelle peut empiéter sur la vie privée. Face aux différentes situations, il doit s’adapter rapidement.

Le CRS doit être également avoir des qualités spécifiques comme une certaine endurance et une bonne condition physique. Il doit pouvoir tenir de longues journées. Utilisant de nombreux objets et techniques de défense, il doit les maîtriser pour seulement neutraliser en cas de danger et non blesser les personnes.

Quelles études pour devenir CRS ?

Pour devenir CRS, il faut passer un des concours de la fonction publique de la police nationale : le concours de gardien de la paix accessible au niveau bac et le concours d’officier de police accessible à un niveau bac+3 (licence, licence pro, bachelor…). Avant l’inscription, le candidat doit répondre aux critères suivants :

  • être titulaire du baccalauréat ou équivalent
  • être âgé de 17 à 35 ans
  • avoir un casier judiciaire vierge
  • être apte physiquement

Comme la plupart des concours, les candidats peuvent intégrer une classe préparatoire afin de s’entraîner aux épreuves : tests écrits, tests psychotechniques et un test d’endurance. Cette classe dure moins d’un an. La préparation est surtout proposée par des centres de formations professionnelles. En partenariat avec l’Université d’Assas, une classe préparatoire intégrée (CPI) est proposée pour le concours d’officier de police pour « des candidats méritants et motivés issus de milieux sociaux modestes ». Autrement, des annales sont disponibles pour les candidats.

Pour les personnes reçues au concours de gardien de la paix, les sélectionnées suivent une formation spécialisée de 12 mois et 3 semaines au sein de l’école supérieur de la police nationale contre 18 mois pour les sélectionnées du concours d’officier de police. À la fin de l’apprentissage, les élèves doivent faire le souhait d’intégrer une CRS dans leur liste de vœux d’affectation : soit au niveau national ou territorial. En fonction de sa position dans le classement final, le diplômé pourra choisir son affectation.

Pour les personnes sans baccalauréat, elles peuvent passer par le concours de policier adjoint qui ne nécessite pas de diplôme. Par la suite, le fonctionnaire peut passer le concours interne de gardien la paix et devenir CRS.

Quelle formation continue pour devenir CRS ?

L’accès au métier de CRS peut se faire jusqu’à 35 ans et il est ouvert à tous. Il suffit de répondre aux critères pour s’inscrire au concours. Donc, aucune formation spécifique n’est proposée pour les personnes qui ont déjà travaillé ou en reconversion. Le métier de CRS peut faire partie d’un projet de reconversion ou une voix après une longue période sans travail.

L’inscription au concours est gratuite, mais l’entrée dans une classe préparatoire est payante. Les candidats intéressés peuvent être soutenus financièrement grâce à plusieurs aides. Ils peuvent débloquer leur argent depuis leur Compte personnel de formation (CPF). Les établissements fixent eux-mêmes leur programme. Les classes préparatoires ne sont pas généralement reconnues par l’État. Il n’est pas possible de faire appel à un Projet de transition professionnel (PTP), car la classe prépa n’est pas une formation. En fonction des établissements, le prix de la classe préparatoire varie autour de  5 000 euros.

Chaque établissement propose un programme et un emploi du temps différent. Ainsi, les salariés ont le choix de la forme. Le programme peut être réparti sur quelques semaines sous la forme de stage intensif ou de cours du soir. Des prépas à distance et en ligne permettent aussi de se préparer au concours à son rythme. Les élèves sont généralement épaulés par des professeurs à travers un échange régulier et des devoirs via une plateforme. Pour les étudiants en reconversion, certaines prépas proposent des sessions seulement pendant les vacances scolaires.

Formez-vous avec des experts